Mes (més)aventures du mois de septembre 2019

Lune de septembre

Et nous voilà déjà en octobre. L’automne est ma saison préférée et j’attendais impatiemment de voir le paysage se parer de couleurs chaudes. Mais j’ai l’impression que ce n’est pas trop ça, cette année…

En me relisant, j’ai remarqué que ce mois-ci a surtout été un mois riche en rencontres !

Les chats et moi

Vous saviez qu’on avait un chat, Q., à la maison depuis l’année dernière. Mais ce mois-ci, deux autres chats ou plutôt chattes sont venues agrandir notre famille… temporairement !

Mon merveilleux frère (je pèse mes mots), qui a l’habitude de ne pas venir me consulter avant de promettre quelque chose à quelqu’un, m’a annoncé un beau jour qu’une amie à lui avait besoin de faire garder sa chatte le temps d’une semaine. La personne qui devait garder cette fameuse chatte n’était pas lui, mais moi. Malgré mes protestations, il m’a annoncé qu’il avait déjà dit oui à son amie et qu’en plus, la chatte, M., devait arriver le lendemain…. Youhou, quel délai incroyable !

Puis la semaine d’après, ma cousine m’annonçait un vendredi après-midi, juste avant de partir, que je devais garder sa chatte le temps de son absence… Et voilà comment je me suis retrouvée avec 3 chats

Les jeux de société et moi

J’ai rencontré un nouveau « groupe d’amis« . La formation de ce groupe remonte à il y a deux ans, après le mariage d’une amie du lycée…

Pour ne pas être la seule à être mariée dans son cercle d’amies, elle a créé un groupe en invitant deux amis à son mari et deux amies à elle en espérant que des couples se formeront (hahahaha, j’ai envie de rire à chaque fois que je pense à la raison de la création de ce groupe) ! Si vous voulez tout savoir, j’ai échappé à la sélection parce que j’étais en Chine.

Bon, finalement, il n’y a pas eu de couple. MAIS tout le monde a fini par super bien s’entendre et depuis, ils se rencontrent fréquemment pour faire des soirées jeux, des laser game, des escape game etc. Et étant donné que je suis de retour en France, on m’a invitée à les rejoindre en septembre pour une soirée jeux et c’est comme ça que j’ai officiellement intégré ce groupe.

La recherche de travail et moi

Depuis août, mon humeur a connu des hauts et des bas, surtout des bas, pendant que je cherchais un travail. J’ai commencé ma recherche d’emploi qu’en juillet en rentrant en France pour la simple raison que les derniers mois de master m’ont complètement épuisée physiquement et moralement.

Pour ne pas trop m’étaler et pour faire simple, en choisissant des études littéraires, j’ai toujours su que j’aurais du mal à trouver du travail dans ma branche parce que ça dépendrait des relations que j’ai, des opportunités du moment et enfin de mes compétences personnelles.

Après 1,5 mois de recherche, face à la diminution de mes économies prévues à cet effet, j’avais plus que deux choix : persévérer alors que mes réserves d’argent diminuent à grande vitesse ou choisir un travail « n’importe lequel » pour payer mes dépenses mensuelles, mais qui ne plairait pas forcément ? Il n’y a pas de choix exact. On a tous envie d’avoir un travail qui nous plaît et qui nous permet de vivre correctement. Personnellement, j’ai choisi la première option, mais avec une date butoir précise. Si fin octobre, je n’avais toujours rien, j’aurais d’abord cherché un travail pour pouvoir (sur)vivre et parallèlement, j’aurais continué à chercher un travail dans le secteur que je veux.

Si j’utilise le conditionnel, c’est parce que j’ai finalement trouvé quelque chose (de manière temporaire). Mi-juillet, j’ai décidé de faire un service civique pour acquérir plus d’expérience dans le secteur dans lequel j’aimerais travailler mais dont je n’avais 0 expérience.

Je commence mon service civique dans quelques semaines et j’abandonne donc (pendant quelques temps) ma recherche d’emploi ! Quel soulagement, pfiou ! Tous ceux qui sont à cette étape, je vous souhaite beaucoup de courage. Sachez rester positifs et ayez du recul sur vous-même et sur vos propres buts/rêves !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *