Mes (més)aventures du mois d’octobre 2019

Octobre

Le mois d’octobre a été très mouvementé. J’ai commencé mon service civique, j’ai enchaîné les sorties, je suis tombée malade, mais j’ai réussi à le finir en beauté avec une petite soirée pour Halloween ! 

Lectures du mois

Ce mois-ci, j’ai commencé à m’intéresser de près à la littérature japonaise. J’ai pu finir le tome 1 de Treize siècles de lettres japonaises écrit par René Sieffert et je viens tout juste de commencer le tome 2. Dans l’ensemble, j‘ai apprécié le contenu du tome 1, que j’ai d’ailleurs terminé de lire très rapidement. Je ne retiens qu’un défaut de ce livre, c’est qu’il est composé d’un ensemble de préfaces tirées de toutes les œuvres que l’auteur a traduites précédemment. Or, la plupart des préfaces n’ont pas été modifiées pour unifier le nouveau texte…

Après la littérature japonaise, je me suis intéressée à la littérature autrichienne en lisant Lettre d’une inconnue de Stefan Zweig. Cette courte nouvelle, c’était la deuxième fois que je le lisais. Je l’avais déjà lue une première fois en chinois lorsque j’étais en Chine. Ça a été une vraie claque. J’ai fini le livre d’une traite tellement l’histoire m’avait passionnée et chamboulée. Le seul point négatif que je pouvais reprocher à la version chinoise que j’ai lue, c’était que la traduction manquait ces côtés littéraire et poétique. Et c’est pourquoi, je me suis dit qu’il fallait absolument que je le relise en français ! Ben… C’est ce que j’ai fait ! Malheureusement, j’étais beaucoup moins enthousiaste après l’avoir lu en français. J’ai adoré la traduction littéraire de l’œuvre. Mais, j’avais l’impression que contrairement à la version chinoise, la traduction en français avait perdu cette spontanéité qui rendait l’histoire vivante. En bref, j’en suis sortie un brin déçue. Je compte lire la version anglaise pour comparer mon ressenti avec les deux autres versions pour savoir si c’est l’histoire qui ne me touche plus ou c’est parce que j’ai un problème avec la traduction. Il n’en reste pas moins que ça m’a donné envie de lire les autres livres de cet auteur !

Enfin, parlons de ma dernière lecture. En passant à Book-Off, j’ai repéré quasiment tous les tomes de la série Les Colombes du Roi-Soleil d’Anne-Marie Desplat-Duc en occasion. Une série historique, des couvertures magnifiques et une lecture qui permet de faire passer le temps : comment j’aurais pu résister ? J’ai donc fini par tout acheter et je me suis attelée à la lecture des livres dès mon retour à la maison. Pour faire court, j’ai adoré les premiers tomes, mais au fil de l’histoire, je commençais à avoir de moins en moins d’intérêt. Si on devait séparer la série en cycles, il y en aurait 3 (tomes 1 à 5, tomes 6 à 11 et tomes 12 à 14). Le premier cycle est super bien construit. On y retrouve des héroïnes aux caractères très différents et aux parcours bien divergents. Le deuxième cycle est sympathique à lire aussi, mais on commence à s’y perdre dans la chronologie des histoires. En plus, elles commencent vaguement à se ressembler. Le troisième cycle est celui que j’ai le moins apprécié et pour preuve, j’ai tout lu en diagonale. Les histoires se répétaient et j’ai eu l’impression que l’auteure écrivait surtout pour faire plaisir aux fans… J’ai tout de même mes tomes préférés : celui d’Henriette, celui de Gertrude et celui d’Isabeau. Cette série reste une très bonne lecture détente !

La chasse au trésor de l’Office du Tourisme des États-Unis

En début de mois, l’Office du Tourisme des Etats-Unis a organisé une chasse au trésor dans le centre-ville de Paris sur le thème du cinéma américain. Motivés par des prix à gagner, dont un superbe voyage aux États-Unis, deux amis à moi et moi-même sommes partis à la conquête du centre de Paris ! Je n’ai que trois mots à vous dire de cette expérience : c’était génial !

La chasse au trésor était très bien faite et très bien organisée. J’ai adoré faire le parcours et en bonus, j’ai découvert des petits coins de Paris dont je ne soupçonnais même pas l’existence. Malheureusement, on n’a pas pu arriver sur le dernier lieu pour confier notre livret de réponses dans les temps et donc on n’a pas pu participer au tirage au sort pour gagner des prix ! Bon… On avait quand même choisi le niveau expert (consolons-nous comme on le peut) !

Le test d’un bar à jeux : loufoque

Le super groupe d’amis dont je vous en ai parlé le mois dernier m’a invitée à découvrir un bar à jeux qui se nomme Loufoque, au cœur de Paris. J’en garde un excellent souvenir de cette soirée et je sens que le lieu va devenir notre QG attitré parce que même si c’était la première fois que j’y allais, c’était déjà la troisième fois pour eux.

Pour être honnête, j’ai trouvé le bar à jeux vraiment formidable. C’était la première fois que j’en testais un, je n’ai rien trouvé à redire. Le lieu était convivial et il y avait des rires (et des hurlements) partout. En bref, tout le monde s’amusait comme un fou ! Les animateurs/serveurs sont incroyables aussi ! On a pu découvrir plein de jeux de société grâce à eux et ils arrivaient toujours à nous conseiller des jeux qui correspondaient à nos demandes. On a été tellement obnubilés par les jeux qu’on est restés 6 heures sur place.

Happy Halloween!

J’espère que vous avez passé un épouvantable Halloween ! Personnellement, je devais le fêter avec deux amies, mais finalement seule Eloriane a pu se libérer. On n’a rien fait de spécial. Elle a rapporté des films dans l’ambiance Halloween et on a passé une soirée à papoter, se goinfrer à en avoir mal au ventre, puis à regarder ses films. J’ai pu voir Coraline, que je connaissais que de nom, et Le manoir hanté et les 999 fantômes parce qu’Eloriane est une grande fan de Disney, haha. Les deux films étaient très sympathiques. C’était une soirée tranquille. L’année prochaine, je tente de creuser ma propre citrouille ! Je suis tombée sur un article d’Ophélie du blog Cross my Heart and Hope to Die et quand j’ai vu sa Jack-o’-lantern, j’ai tout bonnement eu envie d’avoir la même !!

Il est temps pour nous de ranger nos citrouilles et de commencer à sortir les décorations de Noël ! Avez-vous aussi hâtes que moi de voir l’ambiance festive de Noël ? En tout cas, faites attention à vous parce que les microbes nous guettent de près en ce moment ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *