« Tokyo Vice » de Jake Adelstein

Tokyo Vice

Dans un article datant de juillet, je vous avais parlé d’un livre qui traitait des côtés sociaux un peu sombres du Japon et dont j’avais beaucoup apprécié la lecture. J’ai donc décidé de vous présenter ce livre en espérant que ça vous donnera envie d’aller le lire.

C’est toujours intéressant d’en savoir plus sur le monde qui nous entoure, que ce soit en bien ou en mal. Tokyo Vice fait partie de la deuxième catégorie. À travers ce livre, on découvre un pan des dérives de la société japonaise.

Résumé

Reporter pendant longtemps pour le plus grand quotidien japonais, Yomiuri Shinbun, Jake Adelstein raconte avec de l’humour, une pointe d’auto-dérision et parfois de l’indignation ses expériences qui l’ont amené à être un expert de la mafia japonaise et de la traite japonaise des êtres humains.

Mon avis

Pour être honnête, c’est un livre assez dur à décrire en quelques mots… Tout d’abord, pour les personnes sensibles, je ne vous conseille pas de lire ce livre… Il y a des affaires vraiment sordides qui m’ont parfois retourné l’estomac. Comment dire ? C’est vraiment la nature humaine à l’état démoniaque ou quelque chose de ce genre ? Enfin, un dernier avertissement. Il y a beaucoup de mots en japonais écrits en rômaji (en lettres latines). Ça peut déboussoler certains. Si vous apprenez le japonais ou avez déjà des connaissances sur le Japon, il ne devrait pas y avoir de problème.

Le livre se divide en trois parties qui représentent trois périodes clés de la vie de l’auteur. La première partie relate ses débuts chez Yomiuri Shinbun où il a affaire à ses premières affaires, aux particularités de la vie professionnelle japonaise et aux codes culturels dans le milieu journalistique. Cette partie est la plus « drôle » du livre. La deuxième partie nous montre un reporter avec 10 ans d’expérience derrière lui. Mais, malgré ses connaissances culturelles et son expérience, il doit tout réapprendre lorsqu’il intègre une nouvelle section du quotidien et qu’il décide de creuser le monde de l’industrie du sexe japonais qui va le mener vers d’autres problèmes sociaux tels que la traite d’êtres humains et la mafia locale… Et la dernière partie concerne surtout son parcours après avoir quitté le journal.

Ce livre offre véritablement une autre image du Japon. Mais il permet surtout d’avoir une vision très instructive du travail de reporter. Chapeau à ces derniers (même si leurs méthodes sont à la limite de ce qui est éthique) !

3 informations que j’ai retenues de ce livre

  • Les jugements discriminatoires n’épargnent vraiment aucun pays du monde… Je reste sans voix devant certains propos lus dans le livre. À un moment donné, on a osé dire à l’auteur la phrase suivante : « Besides, you’re a Jew. I’m sure you’re used to getting blamed for everything. » (En plus, t’es juif. Je suis sûr que t’as l’habitude d’être blâmé pour tout et n’importe quoi). Est-ce qu’ils réfléchissent avant de parler ? Apparemment non.
  • Les liens entre la mafia japonaise et les entreprises/la politique. Par exemple, les sociétés de prêt sont souvent contrôlées par des yakuza. Ces derniers publient des annonces de prêt dans des journaux (???) pour se faire de la publicité et les journaux acceptent en échange de revenus.
  • L’impunité des criminels dont celui des violeurs en série. Une affaire m’a beaucoup marquée en lisant le livre. C’est celui d’un homme qui a sévi pendant une dizaine d’années. Son mode opératoire était d’emmener des femmes dans son appartement, de les droguer et puis les violer pendant qu’elles étaient inconscientes. Il a continué comme ça pendant une dizaine d’années. Oui, oui. Parce que l’homme en question était diplômé en droit et connaissait les failles du système judiciaire japonais. Ça fait froid dans le dos.

Allez, je ne vous en dis pas plus. Je vous laisse le lire. Vous apprendrez plein de choses sur le Japon, un Japon plus méconnu.


Fiche pratique

Titre

Tokyo Vice

Auteur

Jake Adelstein

Editions

Corsair (anglais) / Points policiers (français)

Prix

10,97 euros (anglais, broché) / 8,40 euros (français, poche)

Langues

Anglais / Français

Autre

Une série télévisée s’inspirant du livre est en cours de production.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *